Accueil » Exercices et Tracés des lettres » Les signes décoratifs

Les signes décoratifs

Chaque détail en calligraphie arabe a son importance.

symboles et accents calligraphie arabe

Le calligraphe s’applique sur chaque point de son travail. Et c’est même étonnant de constater que chaque signe a ses particularités et même ses proportions comme dans le style thuluth.
Certains symboles sont là uniquement dans un but décoratif, pour remplir les espaces vides comme par exemple dans le style Djeli Diwani. D’autres ont leur propre rôle et une signification.

Les connaissez-vous ?

Certains de ces signes représentent tout simplement les voyelles courtes qui sont au nombre de 3 en arabe : [a]= َ [i]= ِ et [ou]= ُ

Ces signes de vocalisation sont la plupart du temps tracés avec un calame d’une plus petite largeur par rapport à celui suivant servant aux lettres.

damma calligraphie arabe

ضمة

Par exemple, ce signe de vocalisation ressemblant au chiffre 9 et écrit au-dessus d’une lettre permet de faire le son « ou ».

shadda calligraphie arabe

شدّة

Cet autre petit signe est appelé shadda (شدّة) . On le place sur certaines lettres pour doubler le son de la lettre. Aussi petit soit-il il possède lui aussi ses propres règles d’écriture en calligraphie.

mizan calligraphie arabe

(clic ici pour voir la vidéo des proportions)
Ce symbole dont l’origine est une fleur, est utilisé en thuluth. Dans le passé on l’employait au-dessus des lettres qui avaient la même forme mais n’avaient pas de points comme ر س ص.

D’autres exemples…

fatha calligraphie arabe

الْفَتْحَة

La Fatha qui donne le son « a », signifie ouvrir. Simplement parce qu’on ouvre la bouche quand on prononce A.

kasra calligraphie arabe

الكَسْرَة

La dernière voyelle est la kasra permettant de faire le son « i ».

soukoun calligraphie arabe

السُّكُونُ

Quant au Soukoun, ce petit rond marque l’absence de voyelle.

hamza calligraphie arabe

هَمْزَة

Enfin la Hamza qui marque un arrêt, un stop au niveau de la glotte.

Quand on prend le temps de vraiment admirer et scruter une calligraphie, on s’aperçoit qu’il en existe d’autres que l’on peut également retrouver. On peut tout à fait rajouter une version miniature sous une lettre calligraphiée par exemple (comme dans la calligraphie ci-dessous). Notez que même si chaque symbole n’a pas officiellement de place attitrée, le calligraphe prendra soin de garder une certaine harmonie, et de garder tout de même une logique de lecture afin que le résultat reste agréable et ordonné.

basmala calligraphie arabe
بِسْمِ ٱللَّٰهِ ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلرَّحِيمِ BismiLlah Ar-Rahmân Ar-Rahîm
(Au nom de Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux)
ebook tashkeel calligraphie

👉 E-BOOK – Tashkeel
L’accentuation et les signes décoratifs en calligraphie

3 commentaires sur “Les signes décoratifs”

  1. Salam aleikom.
    Franchement BarakALLAHOUfiki Kristell!
    Merci pour ces explications brèves mais amplement suffisantes pour mon niveau.
    j’en profite pour te dire que regarder tes vidéos sur Youtube ont été une véritable révélation pour moi, comme un chainon manquant entre mon « moi » musulman et mon « moi » artistique.
    Depuis je ne pense qu’à ça, cela va surement se calmer, mais je me réveille calligraphie, je mange calligraphie, je dors calligraphie. Quand je ferme les yeux, je vois les lettres voler 🙂
    El hamdouLILAH que du bonheur.
    Un grand merci aussi pour ta pédagogie et ta douceur dans tes explications vidéo.

    Continue comme ça et bonne continuation! ALLAH Yahafdhek 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *