Accueil » Lumière sur... » Othman taha, calligraphe du coran

Othman taha, calligraphe du coran

La calligraphie arabe et la religion islamique sont souvent confondues. On parle même parfois de « calligraphie islamique ».
(cf. Origines de la calligraphie arabe)

La référence est alors le Saint Coran lui-même, ou des paroles du prophète Mohammed ﷺ.

Cependant saviez-vous que le texte saint avant d’être édité et publié en des millions d’exemplaires a été calligraphié par une main ?

En effet, à l’origine de plus de 200 millions d’exemplaires du Saint Coran, un calligraphe renommé et officiel pour l’impression à Médine : Othman Taha. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des calligraphes les plus doués du monde arabe.

Ci-dessus à gauche Othman Taha, à droite un autre calligraphe du Coran : Ahmad Hazem Najib.

Son parcours…

Né en 1934 à Alep (en Syrie) et fils d’un calligraphe talentueux qui utilisait le style Ruqaa, il va décrocher un baccalauréat en Sharia (= législation islamique) à l’Université de Damas puis étudier la langue arabe, les arts islamiques et la peinture.

Othman Taha va ainsi apprendre avec les meilleurs calligraphes de Syrie, y compris Mohammed Al-Mawlawi, Mohammed Al-Khatib, Hussein Al-Turki et Ibrahim Al-Rifai.

Lors de son déménagement à Damas pour l’université, il va maîtriser de nouveaux styles, dont le Thuluth, le Naskh (dans lequel il est aujourd’hui considéré un expert) et le Farsi (persan). (Voir ma vidéo sur les différents styles de calligraphie pour en savoir +)

Il écrit son premier Mushaf (= manuscrit du Coran écrit en langue arabe) en 1970.

En 1973, il reçu son certificat de calligraphie (ijaza) de la part du maître calligraphe Hamed Al-Amadi.

En 1988 il voyage vers l’Arabie saoudite où il été assigné en tant qu’homme de main et calligraphe dans le complexe du Roi Fahd pour l’impression du Saint Coran à Médine. La même année, il a été nommé membre du jury international pour le Prix international de la calligraphie arabe qui se tient à Istanbul une fois tous les 3 ans.

calligraphie du Coran

Un travail minutieux et unique

Ce qui rend le travail de Othman Taha unique est le fait que chaque page du Coran qu’il écrit se termine à la fin d’un verset.
« Le secret, explique-t-il, est de simplifier les mots — ce qui est l’origine du style koufi dans lequel le Coran a été écrit depuis l’époque des compagnons du prophète Mohammed ﷺ —

Othman Taha a passé des années à perfectionner sa technique de répartition uniforme des mots sur chaque ligne afin que l’espacement entre les lettres soit régulier sur chaque page de chaque livre.

Il explique que lorsqu’il travaille sur sa calligraphie du Coran, il se sent transporté :

« Quand je commence à écrire le Saint Coran, je me tourne vers la solitude afin de m’investir dans les versets et leur interprétation et j’oublie le monde qui m’entoure », dit-il.
« J’aurais aimé que les versets sur Jannah (le paradis) ne se terminent jamais, et ma main tremble lorsque j’écris les versets sur Jahannam (l’enfer) ».

Durant ses 18 ans au sein du complexe Roi Fahd, il écrivit 4 différents types de massahif (= pluriel de mushaf) qui ont donc ensuite été copiés en centaines de millions d’exemplaires et diffusés dans le monde entier.

Un mushaf nécessite généralement plus de 3 années d’écriture et une année supplémentaire pour la relecture et la révision.

Au total, en plus de 30 ans, il aura écrit 10 massahif, avec un style d’écriture qui rend la lecture facile et agréable.

Coran tajwid

Son mushaf de Médine est de nos jours utilisé comme copie connue comme Mushaf de Tajwid (souvent en couleurs pour faciliter l’apprentissage et la récitation des versets.)

Voici une vidéo dans laquelle vous pourrez voir une interview qu’il a donné. La vidéo est en anglais et en arabe mais vous pouvez activer les sous-titres français 😉 (interview du calligraphe à partir de 26’47 min)
(D’autres interviews et vidéos intéressantes sont visibles sur YouTube en tapant Othman Taha ou Uthman Taha dans la barre de recherche…)

1 commentaire pour “Othman taha, calligraphe du coran”

  1. Retour de ping : 6 raisons de commencer la calligraphie arabe - Dessin Calligraphie arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *