Accueil » Apprendre la calligraphie » 5 erreurs quand on commence la calligraphie arabe ⛔

5 erreurs quand on commence la calligraphie arabe ⛔

    Dans un article précédent je vous parlais des raisons de se mettre à la calligraphie. (Lire l’article 6 bonnes raisons pour commencer la calligraphie arabe) Cette fois je m’attarde sur les faux pas et les erreurs que l’on peut faire quand on se lance dans ce domaine. Et qui ont pour conséquence de nous démotiver, nous décrédibiliser ou même vite nous pousser à abandonner…

    J’en ai déjà aborder certaines dans l’Atelier gratuit si vous avez déjà visionné la Vidéo n°2.

    1ère erreur : Se lancer par pa$$ion

    Comprendre : voir uniquement un but financier dans la réalisation de tableaux, toiles etc
    Sachez qu’un artiste créé et se lance dans un domaine avant tout par passion et par amour de l’art (que ce soit le dessin, la peinture ou autre). Et mauvaise nouvelle : ça va vous coûter cher, surtout au début. Le temps d’expérimenter, trouver votre style, faire preuve de créativité… C’est un investissement.
    Autre mauvaises nouvelles : cela se voit et se ressent clairement. Et forcer ou supplier qu’on achète vos créations n’arrangera rien.

    Clairement si vous ne faites ça que dans l’unique but de gagner de l’argent voire votre vie : trouvez autre chose. Et c’est d’autant plus vrai que la calligraphie arabe est un art/domaine qui ne permet pas d’en vivre réellement. Comme l’explique très justement cet irakien dans cet article : https://www.geo.fr/histoire/en-irak-preserver-la-calligraphie-arabe-contre-vents-et-marees-207606

    Au fait, savez-vous combien de ses œuvres a vendu Van Gogh de son vivant ?
    Au pire vos descendants seront peut-être riches qui sait #humour

    2ème erreur : Perdre patience

    Combien de fois je vois des personnes abandonner au bout de… une calligraphie ? une lettre ? un essai ??
    Évidemment c’est NORMAL que vous n’y arriverez pas du premier coup !
    Un calligraphe disait « every master was once a disaster«  traduisez « chaque maître fut un jour un désastre« 

    J’aime beaucoup cette expression car certains pensent qu’il va y avoir une « lumière divine » ou que sais-je dès qu’ils touchent un calame ou un pinceau et que tout va se faire tout seul. Quasiment du premier coup.

    FAUX !

    La calligraphie (et bien d’autres choses) nécessite un apprentissage, du temps ET beaucoup de patience.
    Si vous n’y arriver pas et que vous commencez à vous énerver : faites une pause, allez prendre l’air et passez à autre chose. Vous y reviendrez avec un meilleur mindset plus tard 😉 Sinon vous perdrez une des raisons pour laquelle faire de la calligraphie est super…

    3ème erreur : Le talent

    Bon ici je rejoins un peu le point précédent : certaines personnes se disent qu’il faut du talent, que c’est « inné ». Ainsi ils abandonnent en croyant que ce n’est pas pour eux au bout de quelques essais. Voire même n’essayent jamais.
    Alors même si je suis convaincue que certaines personnes auront plus de facilités pour apprendre et sont avantagées sur certains points (sens de l’observation, concentration…), je suis aussi convaincue que tout s’apprend !

    Aujourd’hui encore je ne cesse de m’améliorer et quand je vois mes premières vidéos et mes premiers essais je me dis « oh mon Dieu 😱😅 »
    Et ce sera surement la même chose dans quelques années quand je verrai celles d’aujourd’hui… Et heureusement !

    4ème erreur : Le Matériel

    Une chose qui a failli me faire renoncer à faire de la calligraphie arabe c’est le fait de ne pas avoir du matériel adapté. C’est d’ailleurs le sujet sur lequel on me sollicite le plus souvent.
    Déjà que quand on commence on ne sait pas comment faire alors si en plus votre outil ne glisse pas, l’encre est absorbée par le papier au bout d’un demi centimètre, ça bave, les traits sont saccadés, bref ça devient mission impossible !
    Bien que l’outil ne fasse pas l’artiste, maitriser et bien choisir son matériel est indispensable. Être à l’aise avec est important, vous y gagnerez du temps, de l’argent et surtout en motivation.
    Il existe plusieurs façons et styles pour faire de la calligraphie arabe. Chacun ses choix.
    Pour en savoir plus, la rubrique Matériel de mon site est là pour plus de détails. Vous trouverez également des outils et accessoires dans ma Boutique en ligne.

    5ème erreur : Commencer par la fin

    C’est tellement tentant de voir le résultat dès le début ! Voir l’encre s’écouler sur le papier ou sur la toile former des traits et des vagues jusqu’à avoir une signification…
    Oui mais non, car la calligraphie arabe c’est avant tout un apprentissage et une logique.
    C’est comme si vous vouliez décorer une maison avant même de poser les fondations. Qui irait acheter et poser un rideau alors que le salon n’est même pas construit ?
    Autant dire que le résultat sera plus que bizarre et vraiment pas agréable à regarder.
    Pour quelqu’un qui n’a jamais vu de maison il dira peut-être un « wouaw c’est trop bôôô » mais pour un designer ou architecte ou simplement un maçon ayant de l’expérience, voilà à quoi risque de ressembler sa tête

    erreurs calligraphie arabe

    Pour la calligraphie arabe c’est la même chose, quelqu’un qui n’y connait rien ou juste la langue arabe sans calligraphie, peut être séduit alors que la calligraphie pique les yeux.

    Je suis moi-même fascinée lorsque je vois des personnes calligraphiant en chinois ou japonais. Ceci dit je n’y connais rien et je suis incapable de différencier une personne expérimentée et professionnelle d’un calligraphe du Dimanche.

    Là où je veux en venir c’est que surtout avec cette façon de faire, les réalisations risquent fortement de contenir des erreurs graves qui changent totalement le sens de ce qui est écrit !
    Et j’en ai déjà vu passer, notamment dans des calligraphies de type « islamiques » (c’est à dire un verset du Coran par exemple) où un simple point ou un trait trop vertical peut changer le mot complet…

    Donc on y va « Step by step » et on fait preuve de patience et de persévérance 😉

    Alors certes nous faisons tous des erreurs, moi la première. Si j’ai voulu parler de ces quelques points c’est surtout afin de partager mon expérience et si cela peut être utile et éviter à d’autres de faire les mêmes alors tant mieux 🙂

    D’ailleurs est-ce que cette liste ou certains points vous parlent ?

    Pour revoir les bases et commencer la calligraphie,
    vous pouvez suivre mon Atelier d’initiation en 5 vidéos
    et consulter la Rubrique Numérique/PDF

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *